NOTRE PRIORITÉ
L'ATTEINTE DE VOS OBJECTIFS.
VOUS AVEZ UN PROJET ?

Contactez-nous

IMAGE SUR MESURE

L'agence Visae propose son expertise pour donner de la visibilité à vos projets. Vous visez un objectif précis, nous vous apportons notre conseil pour l’atteindre. Vous souhaitez valoriser vos solutions, nous créons des supports qui permettront à vos clients de se projeter.

Les 5 clés de l’UX design pour capter l’attention de l’internaute

Les 5 clés de l’UX design pour capter l’attention de l’internaute Les 5 clés de l’UX design pour capter l’attention de l’internaute

8 secondes ! C’est le temps moyen pour qu’un internaute décide de rester ou de quitter votre site.

Alors comment faire pour être sûr qu’il reste ?

Faire une « belle » mise en page qui nous fait plaisir, mais ce n’est pas suffisant… Un webdesign efficace répond à des paramètres objectifs définis par ce qu’on appelle l’UX design. En effet, l’UX design ou autrement dit, ‘’comment optimiser l’expérience utilisateur sur un site web grâce au design de la page ‘’, nous apporte quelques clés pour capter l’attention de l’internaute.

Clé #1 – La lecture en F

Quelque soit le type de site développé, il a été montré que le mouvement des yeux lors de la lecture d’une page web suit une forme de F.

Dès lors, préférez une présentation de l’information en liste à puces plutôt qu’en paragraphe standard. De même, la présence de titres et de sous-titres pour accrocher le lecteur est essentielle, tout comme les couleurs contrastées, qui attirent le regard. 

Clé #2 – S’adapter au support

Le comportement des internautes varie d’un support à l’autre.

Par exemple, le taux de scroll moyen est supérieur sur tablette et mobile et a un impact positif sur la conversion en acte d’achat, à la différence de la navigation sur un écran d’ordinateur.

Réfléchissez aux informations à positionner au-dessus ou en-dessous de la ligne de flottaison* selon si vous êtes un site e-commerce ou un site à fort contenu éditorial. Anticipez également la façon dont va s’organiser votre contenu en passant d’une résolution d’écran à une autre ; cela aura un impact sur le nombre de blocs prévus sur la page par exemple.

Clé #3 – Structurer l’information

La construction de l’arborescence de votre site n’est pas à prendre à la légère. C’est ce qui va vous permettre de hiérarchiser les informations en fonction de vos objectifs marketing et des différents types de contenus (navigation, call to action, identité visuelle, rédactionnel…).

Pour maximiser l’expérience utilisateur et s’assurer que l’information sera lue, veillez à proposer plusieurs points d’entrée à l’internaute : par chronologie, par ordre alphabétique, par pertinence, par popularité, par usage, etc.

Clé #4 – Respecter les règles d’ergonomie

Le cerveau humain cherche à simplifier et à organiser son environnement en donnant une structure signifiante à ce qu’il perçoit (théorie de Gestalt). Plusieurs lois opèrent pour nous aider à comprendre l’information qui se présente à nous : loi de proximité, loi de similitude, de clôture, de symétrie…

Par exemple, l’internaute va plus facilement identifier une forme fermée qu’une forme ouverte. C’est pourquoi il est préférable de regrouper les informations sur un même sujet dans un même bloc de couleur.

De même, n’essayez pas de réinventer le design avec des formes de boutons originales, des pictogrammes extravagants ou des positionnements jamais vus. Un bouton est de forme rectangulaire, le mail est illustré par une enveloppe et le logo est toujours situé en haut à gauche de la page. Si vous ne respectez pas ces principes, vous risquez de perdre l’internaute qui s’appuie sur ces codes pour analyser l’information.

Clé #5 – Adapter le contenu à ses cibles

L’internaute vient sur un site avec des questions en tête, avec un objectif à atteindre. À vous d’y répondre le plus rapidement possible en rendant les réponses visibles et accessibles.

Par exemple, pour un site e-commerce, privilégiez la qualité des fiches produit (photo, descriptif, disponibilité des stocks, prix, etc.). Pour un site à forts contenus éditoriaux, c’est plutôt la fraîcheur des articles qui prime.

Pensez également à varier les formats dans votre façon de restituer l’information : infographie, photos, vidéos, graphiques, etc. Plus l’information est visuelle, plus elle s’imprimera dans la mémoire de votre lecteur.

En bref, une expérience utilisateur réussie s’appuie sur un design :

·     Intuitif : facilité à trouver l’information, à naviguer sur le site

·     Flexible : capacité du site à offrir des modes d’interactions multiples

·     Satisfaisant : confort et évaluation positive de l’interaction